Stand Up ! pour la protection des écosystèmes aquatiques!

Interview en exclusivité avec Séverine Vasselin, fondatrice de Watertrek a l'occasion de la journée internationale de l'eau

by Ingrid Vaileanu 

Séverine Vasselin est actrice, productrice et a crée en 2013 à Paris une association destinée à sensibiliser le grand public à la nécessité de protéger les écosystèmes aquatiques. Watertrek a  pris de l’envergure depuis les premiers nettoyages de berges organisées à Joinville sur les bords de Marne, sa motivation à faire évoluer les mentalités et éveiller les consciences reste intacte.

 

Question:

Comment votre Fondation peut inspirer et soutenir la société du 21e siècle : grâce en outre a des actions simples mais efficaces des citoyens, grâce a votre initiative ou dédiant leurs initiatives a votre cause et en encourageant les donations pour une actions efficace et continue? 

Séverine Vasselin:

Mon association espère inspirer et contribuer à une réelle prise de conscience de ses concitoyens, avant tout en reconnectant l’homme à l’eau, et au plaisir qu’il tire à être auprès d’elle. « L’Homme protège ce qu’il aime » disait le Commandant Cousteau. C’est cette relation, cette affection, ce lien qui nous unit à l’élément liquide qu’il importe de réactiver, aussi parce que l’océan a beaucoup de choses à nous apprendre sur nous mêmes et nos excès sur terre. Le plaisir d’être sur l’eau est un vecteur puissant d’évolution, une source de bien-être, d’apaisement, et donc un point de départ important pour toute réflexion et action de fonds. C’est ici même que se trouve la genèse de mon engagement. J’espère de la même manière susciter chez mes contemporains l’envie de s’engager pour une nature - et donc un cadre de vie - protégé. Nos initiatives intègrent une dimension ludique, créative, affective et émotionnelle, elles veulent créer de l’impact, du sens et du lien, éléments indispensables à la construction d’un futur digne de ce nom.

 

Parmi nos projets en cours, je développe en ce moment un spectacle interactif à l’intention des scolaires – Croisière dans l’anthropo(S)cène - dans lequel j’aborde les notions d’impact, de ressources, de durabilité et plus concrètement la question des pollutions plastiques, du dérèglement climatique et des contaminations chimiques. Par ailleurs, Watertrek élabore un projet de plateforme de science participative - la plateforme Paddle & Protect - et crée des outils à l’intention du grand public afin de faciliter l’engagement et la prise d’initiatives.

Question: 

Quelle est votre SIGNATURE FRANCOPHONE pour l’émergence des nouveaux modeles des partenariats avec des citoyens, des innitaitves volontaires, des PME innovantes au services de la société du 21e siècle? Comment impliquer plus les citoyens et les parties prenantes dans la VALORISATION DE TOUS ce QU`ON AIME et on VEUT PROTEGER - surtout CLEAN WATERS !!!! dans une société agile car numérique? 

Séverine Vasselin:

Pour impliquer les citoyens dans des initiatives environnementales, il faut avant tout parler leur langage, être intelligible, leur parler de quelque chose qui les concerne. C’est dans ce sens que je m’efforce de créer du sens et du lien – lien entre un geste et sa conséquence, lien entre une connaissance et une expérience, lien entre une rivière et un océan. Il s’agit de créer de nouvelles connexions dans nos cerveaux, ainsi qu’entre nous, et de traduire en contenus accessibles la notion d’impact. Nous sommes tous connectés par l’eau – rivières, mers, fleuves – mais nous l’avons oublié, la technologie nous offrant aujourd’hui des liens virtuels qui se font souvent au détriment du tangible, justement parce qu’ils nous protègent des heurts, levier pourtant indispensable à l’action.

La francophonie est un espace au langage commun offrant là même de formidables opportunités de synergies.

 

Question:

C’est quoi le 21e siècle POUR VOUS et pour votre rôle de la Fondation et de l'action volontaire des citoyens du 21e siècle ?

Séverine Vasselin:

Un nouveau modèle collaboratif, participatif, solidaire, global, durable, où nous sommes tous acteurs de notre futur et de nos conditions de vie, un modèle où la notion de frontière n’a plus de sens, où les anciennes générations rendent des comptes aux nouvelles.

Question: 

Quelle est votre meilleure expérience qui peut inspirer les générations du 21e siècle pour protéger la nature et surtout l`eau? 

Séverine Vasselin:

Mes meilleures expériences sont avant tout physiques : il s’agit de tous ces moments que j’ai passé sur l’eau, dans un bateau ou sur une planche de Sup. Rien ne peut remplacer les sensations perçues lorsqu’on est à proximité d’un environnement liquide, lorsque la nature s’offre à vous à 360 degrés, que vous vous sentez libres et profondément vivants, connectés à ce qui vous entoure. WE SEA plus fort que WI FI.

Question: 

Quel est votre GRAND PARI pour le futur ? ...et Quelle est votre DEVISE dans la vie qui a fait de vous une femme visionnaire du 21e siecle qui peut inspirer les générations pour adopter des attitudes, des habitudes saines et protectrices pour la nature et faire évoluer en bien les mentalités? 

Séverine Vasselin:

D’un point de vue très personnel, mon défi est celui de mettre ce que je suis, de la manière la plus intime – ma sensibilité, mon sens de la contemplation, ma colère, mon besoin d’équité, ma créativité, ma fantaisie, mes idées les plus loufoques – au service d’un projet qui inspire les autres et leur donne envie de se réapproprier leur pouvoir d’agir et d’être tout ce qu’ils veulent. Nous avons plus de pouvoir que nous le croyons, et donc celui de la résilience et de la conscience.

 

Le futur sera éveillé ou nous n’en serons pas.