WELMO

une success story 

française est en train de s'écrire 

Interview en exclusivité

Nicolas Gay

co-fondateur

by Ingrid Vaileanu 

Interview Francophone : Comment résumer votre innovation et quels projets de développement dans l'Europe du 21e siècle ?

Nicolas Gay : WELMO c’est l’agence immobilière 2.0 ! Nous avons automatisé les process métiers des agences immobilières pour offrir une expérience utilisateur de qualité, unique, personnalisée et 50 fois moins chère que nos concurrents. 

Notre objectif ? Permettre aux propriétaires de vendre leur bien immobilier au meilleur prix, à des acquéreurs sérieux dont le plan de financement a été validé avant la visite. Concernant l'heureux vendeur, nous obtenons en général 5% de bénéfices supplémentaires par rapport à une agence immobilière traditionnelle. Ce chiffre représente effectivement le pourcentage habituel sur lequel se rémunèrent les professionnels. Le tout en un temps record : 9 jours en moyenne entre la publication de l’annonce et une offre acceptée.

Aujourd’hui, nous continuons notre développement sur Paris et sa région. Nous nous développerons également sur les 10 principales villes de France d’ici fin 2019 (où plusieurs ventes ont déjà été réalisées). Nous visons les 50 000 transactions (5% du marché) d’ici 2021 en France et une implantation en Europe courant 2021.

Interview Francophone : Quels ont été les partenaires de l'accélération de votre entreprise et comment le modelé français d'innovation peut inspirer les générations européennes de l'innovation disruptive au service de l'humanité ?

Nicolas Gay : Nos premiers partenaires sont nos Business Angels : leurs expériences nous ont permis de mieux nous développer, de nous structurer et de passer d’une petite entreprise de 3 amis (les 3 co-fondateurs) à une taille d’effectif beaucoup plus importante.

Ensuite il y a nos partenariats (financier, travaux, déménagement, ameublement, etc..) qui sont des services annexes liés à une vente ou un achat immobilier. Cela nous permet de proposer un panel de services complets à nos clients qu’ils soient vendeurs ou acheteurs. WELMO agit comme un réel facilitateur de projet, de ce fait, tous les partenariats mis en place sont totalement gratuits.

En créant WELMO, nous nous sommes attaqués à un métier qui n’a pas su évoluer avec son temps. Notre objectif était de dépoussiérer le marché et redorer le blason d’agent immobilier qui doit être au service de ses clients. Je pense que nous avons réussi notre pari.

Les agences immobilières traditionnelles ne sont pas les seules à ne pas avoir su s’adapter et avec toutes les technologies dont nous disposons aujourd’hui, beaucoup de choses sont à faire sur bien des secteurs. J’espère donc que notre modèle pourra en inspirer d’autres pour faire évoluer ces métiers.

 

Interview Francophone : Quelle est votre meilleure expérience de collaboration pour le succès de cette innovation ? Quels impacts positifs sur ses propres parties prenantes et territoires ?

Nicolas Gay : Je pense que le succès de WELMO est dû à 3 facteurs. 

1.    L’expertise et la complémentarité des 3 fondateurs : Jimmy et moi avons plus de 7 ans d’expérience dans l’immobilier et connaissons donc tous les rouages du métier. Charles, notre 3ème (espace) associé qui est ingénieur informaticien, a développé tout le système WELMO pour faciliter la vie de nos agents immobiliers et apporter à nos clients une expérience 100% user-friendly.

2.    L’écoute des besoins du marché : les Français ont une très mauvaise image du métier d’agent immobilier. Par manque de transparence des agents, ils ont perçu comme ayant peu de valeur ajoutée et prenant des commissions exorbitantes. Par conséquent, 70% des propriétaires essaient donc de vendre leur bien seuls, mais seulement 30% d’entre eux y arrivent. De ce constat on voit bien que les propriétaires ont un réel besoin d’accompagnement mais qu’aucune solution fiable ne leur est proposée.

3.    La satisfaction de nos clients : chez WELMO nous sommes totalement transparents sur ce que nous faisons et mettons tout en œuvre pour satisfaire nos clients. De ce fait, 70% de nos ventes sont issues de la recommandation et du bouche à oreille. 

Vous l’aurez compris, chez WELMO nous marions nouvelles technologies et expertise humaine pour     répondre aux attentes de nos clients. Je pense sincèrement que c’est seulement sur de solides bases comme celles-ci que les entreprises peuvent réussir.

 

Interview Francophone : Quels sont vos objectifs en 5 à 10 ans ? 

Nicolas Gay : L’objectif est d’être le leader des agences immobilières dans la transaction en France dans 5 ans et dans 10 ans en Europe.

Mais WELMO n’a pas pour vocation d’être qu’une agence immobilière spécialisée dans la transaction. Nous souhaitons devenir le conseiller personnalisé de tous les propriétaires ayant un projet lié à leur logement : vente, ameublement, travaux, déménagement etc…

Interview Francophone : Quel conseil pour les innovateurs français et européens ?

Nicolas Gay : Chez WELMO, nous sommes 3 co-fondateurs ayant de l’expérience dans le secteur (l’immobilier) que nous voulions repenser totalement : cela nous donne une certaine légitimité et crédibilité et nous permet d’être plus efficaces. 

D’autre part, le fait d’être 3 facilite beaucoup la prise de décision et de manière rapide.

Ensuite, je conseille de tester le produit. Le mieux est l’ennemi du bien et votre produit évoluera forcément donc ne perdez pas trop de temps avant de vous lancer, vous pourrez pivoter ensuite si nécessaire. De plus, il n’y arien de mieux que le retour terrain pour créer une solution optimale.

Enfin, n’oubliez pas que la technologie doit être au service de l’humain, mais que celle-ci ne vient pas le remplacer (du moins sur notre secteur). Vendre un bien immobilier est un projet de vie, et le conseil humain est indispensable pour mener à bien ce projet.