Rocket-School: 

L'éducation au 21e siècle!

Interview avec

Cyril Pierre de Geyer

Fondateur de la Rocket-School

https://rocket-school.com

by Ingrid Vaileanu 

Interview Francophone : Comment résumer votre innovation et quels projets de développement en France et en Europe pour un meilleur 21e siècle ?

Cyril Pierre de Geyer : L’obsolescence des compétences est fortement accélérée par la technologie. La durée de vie d'une compétence est passée de 30 ans dans les années 80 à moins de 5 ans aujourd'hui. Le savoir n'a plus de valeur, il est partout au point que c'est la curation qui est devenue critique.

 

Dans ce cadre pourtant l'enseignement, les écoles n'ont pas énormément évoluées. Rocket School prend à contre-pied cette approche et base son recrutement sur les softskills, les traits de caractères.

 

La réussite sur un travail dépend fortement de ses traits de caractères, de ses aptitudes. 

 

Rocket School est une école à vocation sociale et sociétale, nous sommes la première école qui recrute sur softskills, sur traits de caractère, et pas sur diplôme. Avec les traits de caractères on est capable de prédire les jobs dans lesquels une personne pourrait se plaire et ceux dans lesquels elle pourrait avoir du succès.

 

Interview Francophone : Quels ont été les partenaires de l'accélération de vos projets et comment le modelé français d'innovation peut inspirer les générations européennes de l'innovation disruptive au service de l'humanité ?

Cyril Pierre de Geyer : Nos innovations pédagogiques se basent sur trois piliers. 

 

Le premier est d'exploiter les softskills pour mettre les bonnes personnes au bon endroit : là où ils ont toutes les chances de réussir ET de s'épanouir. Ainsi pour une personne qui n'aime pas aller vers les autres cela n'a pas de sens de l'accepter dans une formation de business développer, de commercial. 

 

Le second pilier est de rendre les gens opérationnels. Pour cela nous nous sommes inspirés des approches du wagon : 3 mois pour être opérationnel sur les bases d'un métier. 

 

Enfin le dernier pilier est de rendre les gens autonomes et pour déjà nous nous sommes inspirés de Montessori et de l'école 42. 

Interview Francophone : Quelle est votre meilleure expérience de collaboration pour le succès des innovations françaises ? Quels impacts positifs sur les propres parties prenante et les territoires ?

Cyril Pierre de Geyer : Nous avons mis en place une approche de recrutement par softskills avec pôle emploi qui nous a permis de replacer en CDI 89% des personnes que nous avions sélectionnées et formées. 

 

Cette approche pourrait être élargie et pourrait permettre de résoudre considérablement le chômage en France et en Europe. 

Interview Francophone : Quels sont vos objectifs en 5 à 10 ans et comment soutenir et inspirer les générations du 21e siècle ? 

Cyril Pierre de Geyer : Il faut aider les gens à être heureux et pour cela il faut les aider à être à la bonne place, au bon endroit où ils seront efficaces et heureux. 

 

L'intelligence artificielle et la puissance des ordinateurs permet de rendre possible une aide efficace à l'homme dans son orientation. 

 

Interview Francophone : Quel conseil pour les innovateurs français et européens ?

Cyril Pierre de Geyer : L'innovation de rupture est difficile à trouver mais l'innovation de Mashup est plus facile car elle consiste à croiser deux innovations en vue d'apporter une plus-value.

 

Après il faut oser et il ne faut pas chercher à faire comme les autres. Comme on dit : quand votre mère vous parle d'un sujet c'est qu'il est trop tard pour y aller. 

https://rocket-school.com