La vraie grandeur de la Planète  Francophone 

 

Interview en exclusivité avec Sandrine Chauvet

la co-fondatrice de Big PLANETE et des 24h chrono de l’international

by Ingrid Vaileanu 

Interview Francophone : Quelle est votre SIGNATURE FRANCOPHONE pour l’émergence des nouveaux modèles d`entreprise, d`innovation et de collaboration ? Comment peut-on envisager la Désectorisation et RE-sectorisation, la transformation de l`économie à travers les nouveaux usages du numérique, de l`IA en particulier et quelle opportunité de compétitivité pour l`entreprise française? 

 

Sandrine Chauvet : La Francophonie est selon le dictionnaire, la communauté des peuples francophones. Cette francophonie composée de 274 millions de personnes dans le monde serait actuellement en danger. Elle commencerait à être délaissée par certains notamment par les plus jeunes qui dans des pays francophones comme le Sénégal, préfèrent parler leur dialecte ou encore l’anglais. Il faut redonner à la Francophonie sa modernité et le gout de parler cette langue française en mettant à leur disposition un outil de communication qui leur est familier comme un réseau social. C’est aussi pour cela que Big Planète n’a pas été baptisé Grande Planète…être francophone ne veut pas dire être fâché avec l’anglais. La Francophonie est une communauté ouverte qui a le droit d’accepter les anglicismes, et c’est en démontrant cette ouverture que les plus jeunes reviendront à la langue française, qui n’exclut pas mais rassemble. Ainsi quoi de mieux que de baptiser ce réseau social juste avec un mot "BIG" dans une autre langue mais en conservant à Planète son "e" final... l'objectif de BIG Planète est de continuer à la partager et notamment d'inciter les anglophones à le faire...BIG Planète leur dit ainsi "Bienvenue"

Enfin, Il faut que les francophones se réapproprient cette langue qui n’est pas la propriété exclusive des Français. A ce titre, Big Planète va fédérer des francophones dans différents pays du monde, ils partageront leurs informations et transmettront ainsi leur amour de cette langue…ils deviendront ses ambassadeurs. 

On a connu la diplomatie économique, il va falloir désormais compter avec la francophonie économique. Que la langue française retrouve sa place dans le domaine des affaires et des échanges économiques. A ce titre, les chefs d’entreprise Français de l’étranger, de plus en plus nombreux et les étudiants qui apprendront dans notre langue leur futur métier, leur future pratique, contribueront tous à élargir la communauté francophone. 

 

Interview Francophone : C’est quoi le 21e siècle POUR VOUS et pour votre rôle dans l`accélération de l`innovation du 21e siècle ?

 

Sandrine Chauvet : Plus que le siècle de l’internationalisation, le 21ème siècle est et sera celui du partage et de l’échange. Du partage et de l’échange des actualités, des informations à celui des biens…cela a déjà commencé très fort avec les réseaux sociaux et d’autres applications comme air b&b, blablacar pour le co voiturage, etc. et cela va continuer en s’amplifiant. Le temps se partage aussi au travail, et les salariés partagent aussi leur temps de travail entre deux voire trois jobs. De l’échange encore quand désormais, on voit des sites comme « my troc » qui proposent des échanges de bons services ou de produits entre particuliers. De partage de documents aussi avec le cloud. Est-ce la crise de 2008 qui a profondément changé nos habitudes de consommation ? Dans tous les cas c’est depuis cette année-là que le fait de posséder n’est plus aussi important, ce qui compte désormais c’est de profiter de quelque chose sans pour cela le détenir. 

 

C’est à partir de ce constat que Big Planète se veut être un réseau social ou le partage est total, sans filtre, sans avoir besoin d’aimer, ou encore d’être en relation avec untel ou untel pour savoir ce qu’il a posté. C’est également pour cette raison que nous souhaitons créer des communautés de francophones dans le monde entier afin que l’information partagée soit ciblée en fonction des envies, des intérêts ou encore d’une localisation.

 

Interview Francophone : Quelles sont vos 3 meilleures expériences professionnelles (marquantes) qui peuvent inspirer les générations du 21e siècle ? 

 

Sandrine Chauvet : Avoir contribuer à la réalisation des 24h chrono de l’international avec Henry Bazerque et les autres membres de notre équipe. Un concept qui a permis chaque année depuis 12 ans de réaliser 24 émissions TV sur 24 destinations du monde et ainsi de partir à la rencontre de Français et de Françaises qui ont franchi nos frontières pour aller réaliser leurs rêves ailleurs que dans l’hexagone.  Des hommes et des femmes qui de par leurs actions, leur courage contribuent sans cesse au rayonnement de la France à l’étranger mais qui sont aussi des preuves vivantes comme quoi tout est possible. Il faut y croire, il faut donner de son temps et surtout travailler…La mise en ligne de 13 web TV réunit désormais sous la bannière de francemonde21.tv. Chacune traitent notamment des problématiques que les Français rencontrent lorsqu’ils partent vivre, monter une entreprise dans un pays étranger. Cette idée nous est venue quand nous sommes allés vivre aux USA et que nous avons été confrontés à de nombreuses interrogations. Nous avons alors créé la première web TV, intitulée usa21.tv. Ont ensuite suivi canada21.tvbelgique21.tvsuisse21.tvangleterre21.tv, etc. L’expérience américaine fut riche, elle m’a appris une autre culture, un autre mode de vie tant personnelle que professionnelle…partir vivre au moins 5 ans dans d’autres pays que la France permet d’ouvrir son esprit à 360°, de relativiser et de réaliser que nous sommes finalement tout petit au milieu d’un immense univers peuplé d’autres personnes qui nous ressemblent même si nous ne parlons pas la même langue. Enfin participer à la création de Big Planète, un nouveau réseau social dédié aux Francophones en ligne pendant 1 mois dans sa version beta…m’aura enseigné la richesse d’un travail d’équipe avec des développeurs d’autres nationalités qui ont leur propre vision des choses, des développeurs plus jeunes aussi dont les objectifs sont parfois différents des miens, de ceux des quinquas…mais un cocktail qui finalement fonctionne très bien. Un cocktail composé de fraîcheur et d’expérience… 

 

Interview Francophone :  Quel est votre GRAND PARI pour les futurs ? ...et Quelle est votre DEVISE dans la vie qui a fait de vous un leader visionnaire du 21e siècle qui peut inspirer les générations pour penser et comprendre mieux et surtout mieux agir ? 

 

Sandrine Chauvet : Ma devise est, et ce depuis longtemps : « Demain est un autre jour » … Chaque jour doit être le commencement d’un nouveau jour, d’une nouvelle vie si on le souhaite,  pourvu que chacun de ces petits moments qui composent une journée soient vécus comme un instant unique. 

Chaque jour, il faut prendre le temps de faire et de bien faire une chose, quelle qu’elle soit et ce surtout si elle n’est pas plaisante. C’est en se concentrant sur cette petite tâche et en s’efforçant de la réaliser avec soin que l’on finit par l’apprécier. Tout comme on apporte du soin aux actions de la journée on se doit aussi d’apporter de l’attention aux autres, ceux avec qui on travaille, ceux avec qui on vit, ceux que l’on aime…concilier empathie et écoute c’est peut-être aussi la recette pour anticiper les besoins de chacun et de vibrer ainsi aux sonorités des attentes de ses contemporains.

 

Bien sûr regarder en arrière peut être riche d’enseignement, pourtant chaque matin, une nouvelle vie commence. Et même si l’on fait parfois des erreurs, celles-ci sont toujours positives car sans échec, comment connaître le succès.