rosi.jpg

 

 

Rosi – l’Art comme Résilience de la mémoire de Bali

par Cristina Chiran 

"La vie c’est mouvement, joyeux ou triste. C’est pour ça que la peinture c’est un témoignage de vie qu’on ne peut pas expliquer autrement" Rosi

 

Rosi est une artiste peintre avec une technique particulière, elle peint avec ses doigts. 

Originaire de l’Indonésie et installée à Strasbourg, Rosi à la fois ravit les sens et surprend par sa technique. Elle peint avec le bout de ses doigts, avec des couleurs en huile ainsi qu’avec du café et curcuma, des paysages rappelant son enfance à Bali et Java, des volcans, des montages, la mer et des arbres fleuris, où la nature et les Esprits, la réalité et la spiritualité se mêlent. Pour Rosi, la peinture est comme une transe où ses mains la guident sans limite.  

Avec une mère javanaise et un père balinais, Rosi a grandit à Java et à Bali dans une communauté artistique où elle faisait de la danse traditionnelle. Elle a montré un talent exceptionnel dans la peinture depuis son enfance, mais sans l’accord de ses parents de suivre l’Ecole des Beaux Arts à Yogyakarta au Centre Java, faire de la peinture ne fut pas un cheminement facile pour Rosi.  Après avoir obtenu un diplôme de comptable à Java, Rosi tente sa chance à Bali où elle apprend l’esthétique et le massage et commence sa carrière dans la hôtellerie de luxe. Avec ses économies elle s’acheta des toiles et son premier tableau était une danseuse. Suite à une rencontre, elle s’installe à Strasbourg, ou elle fonde une famille et ouvre son propre salon de bien-être (esthétique et massage), ainsi que continue son art.

Avant son troisième exposition de peinture à Strasbourg, elle partage ce que la peinture signifie pour elle, son inspiration, son parcours, ses premières expériences de peinture avec du café, et le symbolisme dans son Art. 

Interview Francophone: Qu’est-ce que c’est la peinture pour toi ?

Rosi: La peinture c’est un témoignage de vie, sans explication. C’est mon ressenti que je ne peux pas expliquer d’une autre manière. Je me sens soulagée de l’exprimer à travers la peinture. Dans mes peintures, chaque individu voit une chose différente et ressent une émotion différente. L’important est qu’il y a des choses qui se passent à l’intérieur.

Le mouvement est un concept important dans ton Art, et ce sont tes mains et tes doigts qui font ce mouvement. Pourquoi peintre avec les doigts ? 

Avec les doigts je peux m’exprimer profondément et sans limite. Je danse avec mes doigts, on mangeait avec les doigts quand j’étais petite en Indonésie, et dans mon métier de masseuse j’utilise mes doigts aussi. 

Le mouvement dans la peinture avec les doigts c’est comme dans la danse. Même la vie c’est mouvement – joyeux ou triste. C’est pour ça que la peinture c’est un témoignage de vie qu’on ne peut pas expliquer autrement.

Interview Francophone: Qu’est ce que t’as inspiré pour la collection de peintures de ton prochain exposition ? Les peintures sont des arbres fleuris, des fleures, des paysages avec des montagnes, la mer, des volcans… Quel est le symbolisme derrière les peintures ?

Rosi: J’ai grandi dans une famille hindoue animiste, et depuis qu’on était petits, on était très proche à la nature. Pendant mon enfance, j’allais au temple avec ma famille et on donnait des offrandes aux Dieux, des fleurs joliment colorées. C’est le symbole de remerciement à l’Univers. J’exprime ce remerciement et ces souvenirs dans mes peintures à travers des arbres fleuris.

De plus, pour moi la montagne est sacrée. La montagne est alors devenue un symbole du divin dans mes peintures. Aussi, la mer et l’eau signifient la vie. Sans elle on ne peut pas vivre. Tous ces éléments sont en harmonie dans mes peintures. 

Finalement, dans une exposition antérieure j’ai présenté des peintures avec des paysages urbaines en Alsace. L’Alsace est ma maison adoptée. J’adore l’architecture. Les tableaux sont comme une offrande à l’Alsace qui m’accueilli.

Interview Francophone: Quel est le processus de faire de la peinture pour toi ?

Rosi: D’abord je ressens que je veux faire la peinture et je ne sais pas encore ce que je veux peintre. Après il ya des choses étranges qui se passent, c’est difficile à expliquer. Je prends les couleurs sur me doigts, surtout sur l’index. Ça commence avec l’empreinte de mon doigt ou la trace de mon doigt qui dessine une ligne sur la toile. Après je fais des mouvements à travers mon ressenti, sans interroger, sans penser. Petit à petit je découvre que j’ai fait une montagne, ou des fleures. C’est ainsi que ça commence. Après je me rends compte que c’est une image. Je suis mes sentiments et je plonge dans cet Univers. 

Quand je peins, c’est comme une transe. Ce sont mes mains qui me guident, sans limite. 

Il y a des énergies divines dans la peinture. 

 

Qu’est ce que t’as inspiré de peintre avec le café et curcuma ?

Rosi: L’Indonésie est parmi les plus importants producteurs du café. Au même temps, le parfum du café est délicieux, le curcuma aussi a un parfum fort et particulier et la couleur est très belle. C’est ma culture, on mange tout le temps du curcuma, on boit du café, ce sont les parfums de mon pays qui réveillent des souvenirs. 

Qu’est ce que ça signifie pour toi l’innovation dans la peinture ? Par exemple, les mediums qui t’utilises pour ton art peuvent être considérés comme une innovation.

Quelque chose qui paraît simple, ça peut cacher des Univers énormes. Avec des matériaux qui on peut avoir facilement, comme le café et le curcuma par exemple, on peut faire des choses splendides. Les deux sont naturels et sont plus accessibles en Indonésie par rapport aux couleurs chimiques pour lesquelles il faut aller dans les grandes villes, et qui coûtent plus cher. Il ne faut pas trop compliquer la vie. Avec ce qui est autour de nous on pourrait faire quelque chose extraordinaire si on a une idée. Je pense que c’est une philosophie de vie.

Interview Francophone: Dans le yoga et la spiritualité on dit qu’il faut se retourner vers l’intérieur et pas chercher beaucoup à l’extérieur pour mieux vivre, être plus présentes et conscientes. Je sais que tu fais de la méditation.

Quel impact a-t-elle a sur ton Art et sur toi comme artiste ?

Rosi: La méditation ça aide à arriver à la concentration. Tu ne penses plus rien du tout et tu trouves une légèreté dans ton corps. Ainsi on est plus en contact avec notre âme. 

Ça joue aussi dans mon peinture est c’est représenté par le cercle qui symbolise l’harmonie. Cet état  nous donne de l’harmonie avec tout ce qui est autour. Je me sens plus libéré, moins lourde. 

Au même temps, je vais aussi du yoga à travers la peinture. Je sens les énergies à travers mes doigts. J’ai envie d’aller encore plus loin d’exprimer ce que je ressens. 

***

Rosi aura son troisième exposition le dimanche 14 Novembre 2021 à l’Hôtel Boma à Strasbourg, de 10h30 à 12h30 et de 14h à 19h30. Elle interprétera également une danse traditionnelle balinaise dès 16h accompagné d’un pianiste. 

Vous pouvez retrouver les peintures de Rosi sur son siteainsi que la suivre sur instagram : @rosiartworks

La dernière exposition de Rosi a eut lieu à Strasbourg, avec le soutien de l’ambassade d’Indonésie.