Search
  • Ingrid Vaileanu

Culture Française: Culture d'Innovation du XXIe Siècle

Updated: Feb 3, 2018


Tandis que le Premier ministre français Emmanuel Vals s'est affiché à Londres pour convaincre les partenaires européens que la nouvelle dynamique de la France depuis quelques années ne corresponde plus aux clichés négatifs, en France l'activité des acteurs de l'innovation pour cette nouvelle image de la culture française comme culture d'innovation du XXIe siècle. "MON GOUVERNEMENT EST PRO-BUSINESS!" un t-il declaré fort à Londres.

En même temps, et au-delà de toute approche politique, à Paris, plusieurs acteurs de l'innovation française réunit par le britannique MarcusEvans, confirment la nouvelle dynamique de "l'entreprenariat partenarial" qui repose sur les nouveaux outils et stratégies française d'innovation collaborative.


"Le but des échanges des pratiques semble d'assurer la compétitivité de ces générations des "entre-préneurs" francais qui inclut des PME, TPE, ETI mais aussi des chercheurs, des juristes, des fonctionnaires, des territoires, tous facilitateurs de la création de valeur partagé." (en citant le livre "TOUS ENTRE-PRENEURS! LA CROISSANCE DU XXIe siècle a l'heure entrepreneuriale" du directeur d'innovation Dr. Florin Paun).

Parmi les conclusions de la conférence il y a l’importance des capacités de collaboration des chercheurs, juristes, ingénieurs brevets pour dépasser leurs "asymétries" ("culturelle, de temps, de risque") pour créer des conditions favorables à des innovations qui créent des réponses à des besoins mais aussi qui créent des emplois en France. Les conditions d'exclusivité de la propriété intellectuelle peuvent générer non seulement des "ONE SHOT INNOVATIONS" mais un véritable PARTENARIAT multisectoriel avec l'accompagnement des PME sur plusieurs « TRAJECTOIRES D'INNOVATION » et meme des « grappes d’Innovation » ce qui peut équilibrer les couts liés à la propriété intellectuelle.


Conférence Marcus Evans, Paris 2014


Une contribution française a la pratique de l'Innovation ouverte" basée sur les concepts décrits par Prof. Chesbrough, a été présenté en première par Dr. Florin Paun, expert invité a la premiere Conférence Parlementaire sur l'Innovation Ouverte. En effet, la contribution française souligne l'importance du « FACTEUR HUMAIN » à chacune des interfaces possible de l'entreprise avec l'écosystème de Open Innovation notamment le besoin de formation des véritables SANTINELLES, Technology Scouting et experts en Veille Economique visant l'innovation dans tous les secteurs envisageables. Ainsi, l'approche français remarque l’importance de prise en compte que chaque opportunité d’innovation relèvent d'une relation de négociation de la Propriété Intellectuelle et surtout de création de « valeur partagée » grace a un "Contrat a risque et bénéfices partages" à chaque « ouverture » du tableau du Prof. Cherbough.

11 views